Gorges d’Héric

Les gorges d’Héric se situent à proximité de Mons-La-Trivalle dans le département français de l’Hérault et la région Languedoc-Roussillon.

Elles ont été creusées par l’Héric dans le massif du Caroux. Ces gorges sont situées au cœur du parc naturel régional du Haut-Languedoc.

L’ensemble formé par le massif du Caroux et les gorges d’Héric situé sur les communes de Rosis, Colombières-sur-Orb, Saint-Martin-de-l’Arçon, Mons-la-Trivalle et Cambon-et-Salvergues, est inscrit au Fichier national des sites classés.

La vallée de l’Héric, communément appelée gorges d’Héric dans sa partie aval, est un haut lieu touristique du parc naturel régional du Haut-Languedoc. Elle sépare le plateau du Caroux à l’est des monts de l’Espinouse à l’ouest.

Le ruisseau à l’origine des gorges prend plusieurs noms au fil de son cours. Nommé « ruisseau de l’Epinouse » en amont de la vallée, il prend sa source en plein cœur de la réserve de faune sauvage Caroux-Espinouse, au pied du Mont de l’Espinouse (1012 m). Il prend ensuite le nom de ruisseau du Vialais au niveau du pont du même nom. Au pied du Roc Fourcat, son cours s’encaisse fortement en une succession de trous d’eau propices à l’initiation au canyoning.

En aval du village d’Héric à sa confluence avec le ruisseau du Soumal, le ruisseau change à nouveau de nom pour devenir le ruisseau d’Héric et former les gorges d’Héric à proprement parler, dominées par le pittoresque massif des aiguilles.

Il se jette dans l’Orb au niveau du village de Tarassac. (Extrait de Wikipédia)

Le cheminement le long de ces gorges, depuis le parking situé à la sortie des gorges, est facilité par la présence d’une chaussée carrossable menant jusqu’au hameau d’Héric.

Relevé des taxons rencontrés

COMMUNEMONS LA TRIVALLE (34)
Num du relevé233
LocalisationGorges d'Heric: chemin jusqu'au hameau d'Héric
Carte IGN2543 OT
Alt mini186 m
Alt Maxi511 m
Roche mèreGneiss, migmatites
Coord. UTM ed 500497545 /4824662
RemarquesZNIEFF 910009303
Nb Espèces119
Abies alba Mill.
Acer monspessulanum L.
Acer x bornmuelleri Borbás
Aira caryophyllea L.
Anarrhinum bellidifolium (L.) Willd.
Anogramma leptophylla (L.) Link
Anthoxanthum odoratum L.
Aphyllanthes monspeliensis L.
Arabidopsis thaliana (L.) Heynh.
Arbutus unedo L.
Artemisia vulgaris L.
Arum italicum Mill.
Asarina procumbens Mill.
Asparagus acutifolius L.
Asphodelus albus Mill.
Asplenium adiantum-nigrum L.
Asplenium ceterach L.
Asplenium foreziense Legrand
Asplenium obovatum subsp. billotii (F.W.Schultz) Kerguélen
Asplenium onopteris L.
Asplenium trichomanes L.
Athyrium filix-femina (L.) Roth
Avena sp.
Biscutella gr. Lima
Briza maxima L.
Bryonia cretica L.
Calluna vulgaris (L.) Hull
Campanula rotundifolia L.
Carex distachya Desf.
Carex distans L.
Castanea sativa Mill.
Centaurea pectinata L.
Centranthus calcitrapae (L.) Dufr.
Cistus albidus L.
Cistus salviifolius L.
Clematis flammula L.
Conopodium majus (Gouan) Loret
Corylus avellana L.
Cynosurus echinatus L.
Dactylis glomerata L.
Daphne laureola L.
Digitalis purpurea L.
Dioscorea communis (L.) Caddick & Wilkin
Drymocallis rupestris (L.) Soják
Dryopteris filix-mas (L.) Schott
Echium vulgare L.
Erica arborea L.
Erodium cicutarium (L.) L'Hér.
Eryngium campestre L.
Eryngium campestre L.
Euphorbia amygdaloides L.
Euphorbia characias L.
Euphorbia characias L. subsp. characias
Festuca arvernensis Auquier, Kerguélen & Markgr.-Dann.
Ficaria verna Huds.
Ficus carica L.
Fraxinus angustifolia Vahl
Fraxinus excelsior L.
Fumaria capreolata L.
Geranium columbinum L.
Geranium lucidum L.
Geranium robertianum L.
Geranium rotundifolium L.
Hedera helix L.
Helleborus foetidus L.
Hieracium murorum gr.
Hordeum murinum L.
Ilex aquifolium L.
Jasione montana L.
Juglans regia L.
Juncus conglomeratus L.
Lactuca muralis (L.) Gaertn.
Lactuca perennis L.
Lavandula stoechas L.
Leucanthemum monspeliense (L.) H.J.Coste
Luzula forsteri (Sm.) DC.
Melica uniflora Retz.
Mentha suaveolens Ehrh. subsp. suaveolens
Micropyrum tenellum (L.) Link
Parietaria judaica L.
Phillyrea latifolia L.
Pinus sylvestris L.
Plantago lanceolata L.
Poa bulbosa var. vivipara Koeler
Polypodium cambricum L.
Polypodium vulgare L.
Populus nigra L.
Poterium sanguisorba gr.
Pteridium aquilinum (L.) Kuhn
Quercus ilex L.
Quercus petraea (Matt.) Liebl.
Ranunculus bulbosus subsp. bulbosus
Ranunculus monspeliacus L.
Ranunculus paludosus Poir.
Rosa canina L.
Rubia peregrina L.
Saponaria ocymoides L.
Saxifraga fragosoi Sennen
Saxifraga granulata L.
Sedum album L.
Sedum hirsutum All.
Sedum rupestre L.
Senecio inaequidens DC.
Senecio lividus L.
Serapias lingua L.
Sherardia arvensis L.
Silene saxifraga L.
Silene vulgaris (Moench) Garcke
Smilax aspera L.
Teesdalia nudicaulis (L.) R.Br.
Teucrium scorodonia L.
Trifolium repens L.
Umbilicus rupestris (Salisb.) Dandy
Urospermum dalechampii (L.) Scop. ex F.W.Schmidt
Urtica dioica L.
Veronica arvensis L.
Vicia sativa L.
Vinca major L.
Vincetoxicum nigrum (L.) Moench

Taxons présentés selon l’ordre chronologique de leur observation.

Cistus albidus L.

Cistus albidus L. Ce ciste doit son nom “albidus = blanchâtre” au fait que ses feuilles sont très tomenteuses sur les 2 faces

Cistus albidus L.

Cistus albidus L. Ses fleurs à l’aspect fripé sont magnifiques.

Polypodium cambricum L.

Polypodium cambricum L. Un polypode surtout présent dans la moitié sud de la France

Sedum rupestre L.

Sedum rupestre L. Ce sedum qui pousse sur les rochers, murs et bois, est présent dans presque toute la France. Il se reconnaît à l’inflorescence réfléchie avant sa floraison.

Serapias lingua L.

Serapias lingua L. Une curieuse orchidée que nous retrouverons relativement souvent lors de notre séjour.

Biscutella lima Rchb.

Biscutella lima Rchb.

Biscutella lima Rchb.

Biscutella lima Rchb.

Anogramma leptophylla (L.) Link

Anogramma leptophylla (L.) Link. Une très délicate fougère présente sur les murs et rochers humides du Midi et de l’Ouest, jusqu’en Savoie, Cantal, Côtes-du-Nord ; Corse.

Centaurea pectinata L.

Centaurea pectinata L.

Centaurea pectinata L.

Centaurea pectinata L. Ce sont les bractées du capitule qui sont pectinées.

Senecio lividus L.

Senecio lividus L. Lieux sablonneux, bords des chemins des Alpes-Maritimes aux Pyrénées-Orientales ; remonte jusqu’à l’Aveyron et la Gironde ; Corse.

Senecio lividus L.

Senecio lividus L. Il se reconnaît à la couleur violette de la face inférieure des feuilles

Urospermum dalechampii (L.) Scop. ex F.W.Schmidt

Urospermum dalechampii (L.) Scop. ex F.W.Schmidt. Cette belle et omniprésente astéracée se rencontre dans les lieux incultes, des Alpes-Maritimes aux Pyrénées-Orientales, remonte dans la Drôme, l’Ardèche, le Tarn, le Lot, l’Aveyron, la Lozère; Corse.

Urospermum dalechampii (L.) Scop. ex F.W.Schmidt

Urospermum dalechampii (L.) Scop. ex F.W.Schmidt

Vincetoxicum nigrum (L.) Moench

Vincetoxicum nigrum (L.) Moench. Ce taxon n’est pas fréquemment rencontré. Il pousse sur les lieux incultes et pierreux de la région méditerranéenne : Roussillon, Languedoc, Provence, jusque dans la Drôme.

Vincetoxicum nigrum (L.) Moench

Vincetoxicum nigrum (L.) Moench. Ses fleurs sont d’un rouge noirâtre à lobes pubescents.

Lavandula stoechas L.

Lavandula stoechas L. Cette curieuse lavande est très présente dans cette région.

Geranium columbinum L.

Geranium columbinum L. Ce Géranium est très fréquent dans toute la France et se distingue de Geranium dissectum par le pédoncule beaucoup plus long que les feuilles correspondantes

Briza maxima L.

Briza maxima L. Cette belle Poacée se rencontre sur les lieux secs et arides du Midi, jusque dans la Drôme, l’Ardèche, l’Aveyron ; Corse ; Région méditerranéenne et littoral atlantique.

Anarrhinum bellidifolium (L.) Willd.

Anarrhinum bellidifolium (L.) Willd. est aussi appelé Muflier à feuilles de pâquerette (il s’agit des feuilles de la rosette basale)

Anarrhinum bellidifolium (L.) Willd.

Anarrhinum bellidifolium (L.) Willd.

Verbascum virgatum Stokes

Verbascum virgatum Stokes. Si sa détermination est exacte, ce qui semble être le cas, il s’agit de la Molène effilée, signalée une seule fois dans le département de l’Hérault. Elle est plutôt présente dans l’Ouest et le Centre de la France.

Verbascum virgatum Stokes

Verbascum virgatum Stokes

Asplenium obovatum Viv.

Asplenium obovatum Viv.

Umbilicus rupestris (Salisb.) Dandy

Umbilicus rupestris (Salisb.) Dandy ou nombril de Vénus est très présent sur les murs et rochers siliceux ombragés d’une bonne partie de la France (à l’ouest d’une ligne Rouen-Nice

Asarina procumbens Mill.

Asarina procumbens Mill. Cette belle plante pousse sur le rochers surtout siliceux des montagnes du Midi, depuis la Loire et le Cantal, jusque dans les Pyrénées.

Drymocallis rupestris (L.) Soják

Drymocallis rupestris (L.) Soják précédemment dénommée Potentilla rupestris. Elle pousse sur les rochers et côteaux des montagnes siliceuses de l’Est et du Midi : Jura; Alpes ; Cévennes ; Auvergne ; Pyrénées ; Corse

Saxifraga fragosoi Sennen

Saxifraga fragosoi Sennen ou Saxifrage continentale. Elle est fréquemment rencontrée lors de nos sorties

Ranunculus monspeliacus L.

Ranunculus monspeliacus L. ou Renoncule de Montpellier. Elle se rencontre sur les lieux secs incultes, dans tout le midi, jusqu’à l’Aveyron, la Lozère, la Saône-et-Loire et les Hautes-Alpes.

Ranunculus monspeliacus L.

Ranunculus monspeliacus L.

Ranunculus paludosus Poir.

Ranunculus paludosus Poir. ou Renoncule à feuilles de cerfeuil. Elle se rencontre sur lieux secs incultes, dans presque toute la France et en Corse ; nul dans le nord et l’est.

Ranunculus paludosus Poir.

Ranunculus paludosus Poir. Ses feuilles de “cerfeuil”

Ranunculus paludosus Poir.

Ranunculus paludosus Poir. Sépales non réfléchis