1995 Stage botanique de Bédarieux (1)

1995 Stage botanique de Bédarieux (2e année), du 5 au 10 juin, 14 participants

Mardi 6, sur le parking de la gare, face à l’hôtel où nous avons passé la nuit, nous voici herborisant en attendant J.Salabert, toujours exact au rendez-vous. Parmi une douzaine de plantes répertoriées, citons Carduus pycnocephalus, Cynoglossum creticum, Parietaria erecta, Tordylium maximum. Puis en voitures, départ pour Pardailhan où la première plante aperçue est le rarissime Silene viridiflora à fleurs vertes comme l’indique son nom. Certains d’entre nous le connaissent du voyage tout récent en Aragon Castille. Nous notons aussi la très toxique belladone, Atropa belladonna. Devant la diversité des espèces qui dans les parages se trouvent, il ne nous reste plus qu’à dresser une liste de quelque soixante plantes. Arrivés à l’embranchement de deux pistes, pique-nique après lequel presque tout le groupe fera l’ascension d’une colline s’élevant derrière nous. Onze taxons non cités dans la longue liste sont rapportés parmi lesquels deux Rhamnus : cathartica et saxatilis ainsi que deux trèfles : Trifolium resupinatum et strictum. Puis retour aux voitures et en route pour le ranch de Bouvaou. A partir de là nous traversons un maquis se terminant en une sorte de cuvette où nous notons encore une cinquantaine d’espèces parmi lesquelles Allium roseum, Anthoxanthum aristatum, Carlina corymbosa, Cephalanthera longifolia, Desmazeria rigida, Globularia cordifolia, Lavandula latifolia, Listera ovata, Neotinea intacta, Ophrys apifera, insectifera et scolopax, Orchis fragrans, morio subsp picta et purpureum, Prunella laciniata, Teucrium aureum, Thesium divaricatum. Au-delà, un ruisselet que nous suivons, nous offre Clematis recta (RR), tout récemment découverte par Jacques Salabert. Voici encore une dizaine d’autres plantes aperçues dans les parages : Aegylops geniculata, Digitalis lutea, Lathyrus sylvestris, Melittis melissophyllum, Rhinanthus minor, Salvia verbenaca, Scrophularia canina, Vicia onobrychioides.

Vers Pardailhan

Vers Pardailhan

Atropa belladona

Atropa belladona

Bupleurum falcatum

Bupleurum falcatum

Campanula trachelium

Campanula trachelium

Doronicum pardallianche

Doronicum pardallianche

Verbascum boerhavii

Verbascum boerhavii

Rhamnus cathartica

Rhamnus cathartica

Rhamnus saxatilis

Rhamnus saxatilis

Trifolium resupinatum

Trifolium resupinatum

Carlina corymbosa

Carlina corymbosa

Listera ovata

Listera ovata

Listera ovata

Neotinea maculata

Neotinea maculata

Ophrys apifera

Ophrys apifera

Ophrys insectifera

Ophrys insectifera

Ophrys scolopax

Ophrys scolopax

Orchis fragrans

Orchis fragrans

Thesium divaricatum

Thesium divaricatum

Clematis recta

Clematis recta

Brimeura amethistina

Brimeura amethistina

Globularia cordifolia

Globularia cordifolia

Mercredi 7, rendez-vous à l’est de Narbonne où nous retrouvons M. et Mme Gastesoleil qui vont nous faire découvrir la flore riche et variée du littoral. Nous allons tout d’abord à la Clape où un jour de mai 1991 nous avions fait, guidés par Madame Balayer, une longue balade d’herborisation. Aujourd’hui ce sera plus court mais tout aussi (sinon plus) intéressant. Donc, au bout d’une centaine de mètres, délaissant la petite route empruntée, nous grimpons jusqu’au faîte d’une colline. Là, que de jolies touffes de Piptatherum virescens, graminée extrêmement rare (RRR), de plaques de Telephium imperati (RR) et de l’endémique de la Clape, Centaurea corymbosa (RRRR) que paraît-il, on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde. Après cela, retour au cours duquel nous dressons une liste de 42 espèces parmi lesquelles voici : Argyrolobium zanonii, Atriplex halimus, Cneorum tricoccon, Cynoglossum pictum, Erodium petraeum, Euphorbia segetalis, Fumana ericoides, Galactites tomentosa, Linum strictum, Ononis minutissima et spinosa, Pallenis spinosa, Phagnalon sordidum, Phlomis lychnitis, Ptilotrychum spinosum, Sedum nicaense, Trifolium stellatum, Urospermum dalechampii. Après quoi, nous partons en voiture un peu plus loin, à la recherche d’Atractylis humilis non fleuri bien sûr à cette époque… Nous admirons aussi une belle férule et, après avoir traversé Gruissan, nous voici aux cabanes d’Ayrolle où après le pique-nique pris en vitesse, nous reprenons nos herborisations. Parmi des herbes desséchées, gisent des tiges de Ruppia maritima, vestiges de grains de mer. Puis voici Frankenia laevis. Enfin nous arpentons la sansouïre, domaine des salicornes et des soudes, mais par extension du terme, celui aussi des saladelles, autrement dit des Limonium. D’ailleurs nous nous trouvons tout près de l’île Sainte Lucie, paradis des saladelles. Dans la liste dressée, 7 espèces y sont répertoriées dont Limonium diffusum RRR qui en France voit dans l’île sa seule localité. Après cette fructueuse journée d’herborisations, retour à Bédarieux où derrière la gare nous allons voir une Stipa originaire de l’Uruguay, Stipa neesiana très récemment implantée ici.

Une des vues depuis La Clape

Une des vues depuis La Clape

Telephium imperati

Telephium imperati

Falaise à Centaurea corymbosa

Falaise à Centaurea corymbosa

Centaurea corymbosa

Centaurea corymbosa

Quelques personnes du groupe à la Clape

Quelques personnes du groupe à la Clape

Atriplex halimus

Atriplex halimus

Cneorum tricoccon

Cneorum tricoccon

Erodium petraeum

Erodium petraeum

Fumana ericoides

Fumana ericoides

Galactites tomentosa

Galactites tomentosa

Ononis spinosa

Ononis spinosa

Pallenis spinosa

Pallenis spinosa

Trifolium stellatum

Trifolium stellatum

Urospermum dalechampii

Urospermum dalechampii

Ferula communis

Ferula communis

Frankenia laevis

Frankenia laevis

Limonium diffusum

Limonium diffusum

Limonium auriculiursifolium

Limonium auriculiursifolium

(suite)