Principales sorties et voyages botaniques

Entamons un compte rendu de bien plus longue haleine : le résumé d’herborisations réalisées au cours d’une vingtaine d’années.

Qu’elles aient été courtes, (d’une demi-journée, voire d’une journée), plus ou moins longues (de deux ou trois jours à une semaine), importantes (voyages botaniques de 15 jours à un mois ), elles apportèrent leur lot de découvertes floristiques, favorisant la progression dans la connaissance des plantes. Je pense par exemple à la dénivelée de 1400 mètres, qui permit à certains de découvrir la rarissime Saxifraga florulenta dans les Alpes Maritimes.

Principales sorties et voyages botaniques Saxifraga florulenta

Saxifraga florulenta

Mais tout près de chez nous, dans la Loire même, Galanthus nivalis (le perce-neige), et Leucoium vernum (la nivéole) ont enrichi le savoir botanique de tout un chacun.

Principales sorties et voyages botaniques Galanthus nivalis

Galanthus nivalis

Principales sorties et voyages botaniques Leucoium vernum

Leucoium vernum

A l’opposé, des voyages botaniques lointains, tant aux Canaries qu’en Afrique du Sud ont permis de faire connaissance avec une flore totalement différente de la nôtre. En outre, les balades du lundi, durant de nombreuses années, nous ont procuré le plaisir de randonner ensemble, sans omettre bien sûr, de jeter un coup d’œil à la végétation.

La compilation qui va suivre n’a pour but que de rendre service à l’éventuel botaniste intéressé par la prospection de sites attrayants et par la découverte passionnante de leur flore.

Lire la suite : (1982)